Les savates Dodo

Rouge-rose et bleue-mauve, la savate Dodo a habillé et habille toujours les pieds de nombreux Mauriciens et Mauriciennes, à la maison comme à la plage !

Le Dodo (également nommé le Dronte) s’est éteint à la fin du XVIIe siècle. Il n’a pu résister aux nombreux prédateurs : Néerlandais, macaques, cochons et autres. La grande question que tous les scientifiques ne se sont pas encore posée : « Le Dronte aurait-il survécu s’il chaussait une ‘savate Dodo’ ? ». Il en aurait été capable : de robustes pattes jaunes comportant 3 doigts à l’avant et 1 à l’arrière !

 

dodo bird

Rouge-rose et bleue-mauve, la savate Dodo a habillé et habille toujours les pieds de nombreux Mauriciens et Mauriciennes, à la maison comme à la plage ! Elle n’est pas encore en voie de disparition et résiste aux nouveaux prédateurs : Ipanema, Havaianas, Billabong …

Dodo

Fabriquées en caoutchouc, elles sont robustes et dure longtemps. Après usage intensif, certains ingénieux les découpent pour en faire des patins à frein pour leur vélo, modèle « bicyclette grand-père » !

Aujourd’hui le marchand de savates Dodo des années 1970, sur sa moto, a sans doute disparu. La production et les ventes ont considérablement diminués mais à l’hôtel Zilwa Attitude, on trouve encore la célèbre ‘savate Dodo’ !

13223563_10208718746597280_1278115397_o

À lire aussi...

Voici Nino

Nino est italien. Il a parcouru le monde à la recherche de nouvelles recettes, de saveurs inconnues et d'inspiration...

Lire

Green attitude

Retrouvez les articles de nos amis bloggeurs

Préparez votre voyage

Enjoy Maurice!

Venez profiter de la richesse culturelle, de la beauté des paysages, d’une expérience inoubliable et bien plus encore…